Les informations à connaitre pour assurer son camping-car


En France, les camping-cars sont de plus en plus appréciés. La vente de ce type de véhicule est un marché en plein boom, que les familles nombreuses adoptent de plus en plus pour faciliter leur quotidien durant les vacances. Si vous voulez acquérir ce type de véhicule, sachez qu’il a quelques informations à connaitre concernant l’assurance.

Les obligations et les garanties possibles

Comme tous les véhicules à moteur roulant sur le territoire français, un camping-car doit s’inscrire à une assurance. En premier lieu, la garantie de responsabilité civile est la plus importante. Cela permet de rembourser des frais relatifs à des accidents et des méfaits causés sur la voie publique. Ces accidents peuvent survenir que ce soit sur route ou lorsque le camping-car est à l’arrêt, sur un parking ou une aire de camping. En plus de la garantie responsabilité civile qui est obligatoire, il est possible que vous souscriviez à une assurance au tiers amélioré. Cela permet de supporter et d’indemniser les cas de vols et de couvrir les risques d’incendies ainsi que les bris de glace. Ensuite, si vous voulez être couvert entièrement, vous pouvez aussi contracter une assurance tout risque. Ce type de garantie vous permet de couvrir tous les risques si vous avez été en tort sur un accident. Néanmoins, avant de souscrire à une assurance sur un camping-car, vous devez choisir les garanties en fonction de l’utilisation du véhicule, selon le prix d’achat de ce dernier et sa gamme, ainsi qu’en fonction de l’aménagement qui a été réalisé dans l’habitacle. Outre ces garanties essentielles, il existe aussi des garanties spécifiques. En premier, on peut rajouter une garantie sur le contenu, c’est-à-dire, tout ce qui est équipement dans le véhicule. Cette garantie s’active lorsque vous perdez des affaires dans le camping-car, après un cas d’incendie, un cas de vol ou un bris de glace. Il y a aussi la garantie individuelle en cas d’accident. Elle permet de couvrir tous les cas d’accident que vous l’ayez causé ou non. En plus de cela, il est aussi possible de souscrire à une protection juridique qui vous assiste et vous indemnise si vous avez été victime d’un cas de litige au niveau légal. Comme sur une assurance voyage, et comme c’est un véhicule de voyage, vous pouvez aussi souscrire à une garantie concernant les annulations de réservation.

Les autres informations à connaitre

Si vous voulez que votre couverture soit optimale, il est aussi possible de souscrire à des options supplémentaires. Comme option, vous pouvez adaptée une garantie pour protéger votre camping-car s’il a été acheté neuf. Il existe aussi des garanties qui permettent de couvrir les pannes et qui sont des prolongements de vos garanties constructeur. Pour ce qui est du choix de l’établissement d’assurance, vous pouvez vous rendre chez un établissement généraliste ou spécialisé. Pour le second cas, les assureurs ont des spécialités sur les offres de couverture de camping-car. Chez les généralistes, on vous proposera surtout, des garanties sur les voitures en général. Le prix de votre cotisation d’assurance va dans ce cas, dépendre de l’assureur, mais aussi, du type de contrat que vous avez opté. Il en va de même pour les garanties. Plus vous en demandez, plus le tarif à payer sera élevé. Cependant, si vous n’utilisez le camping-car que durant la période des vacances, il est recommandé de ne souscrire qu’à une assurance occasionnelle. Si vous voulez être protégé continuellement, on peut choisir une couverture à l’année. Il est aussi possible d’opter pour une couverture spécifique si vous devez louer un hangar pour garder au chaud votre véhicule durant l’hiver.